Les Nouvelles du Ruban Vert N°2

Chers adhérents, chers amis,

Vous trouverez dans cette nouvelle édition des Nouvelles du Ruban Vert nos prochaines invitations, de la boue, des projets…

Pour nourrir les prochains numéros, n’hésitez pas à nous adresser vos articles, informations ou photos. Écrivez-nous à contact@lerubanvert.net.

Et surtout, faites circuler ces Nouvelles autour de vous !

Bonne lecture et à très bientôt pour nous rencontrer sur le terrain.

Claire Tutenuit, Présidente

Calendrier de nos activités à venir : surtout des travaux d’hiver !

  •  Dimanche 3 décembre, à 10 h : journée de bûcheronnage dans la vallée d’Ervaux, à l’invitation de Daniel Bourget. Vous trouverez la localisation précise sur la carte par le lien ci-joint. http://www.jagispourlanature.org/content/restauration-de-la-znieff-du-coteau-de-la-vall%C3%A9e-d%E2%80%99ervaux-sur-la-commune-de-bellechaume-yo-0 L’objectif est de contribuer à maintenir son merveilleux coteau thermophile, ses genévriers et ses papillons. Rappelons-nous que la continuité écologique du Ruban Vert est destinée à permettre l’adaptation de la faune et flore de la forêt d’Othe ! Les travaux consisteront à débarrasser les branchages et à débroussailler. Merci de vous inscrire à contact@lerubanvert.net. Apportez votre pique-nique, la boisson sera fournie.
  • A prévoir en décembre et janvier (date à préciser) : les plantations de haies prévues à Égriselles-le-Bocage, en attente de la décision du Conseil Régional le 24 novembre. Si vous voulez participer à la plantation, merci de vous signaler à contact@lerubanvert.net pour être informé de la date précise, et recevoir les consignes (rendez-vous, équipement…) : une dizaine de volontaires sont bienvenus par le pépiniériste professionnel qui fera cette plantation. Il s’agira surtout de mettre les protections anti-chevreuils et le paillage (bois broyé). Vos amis d’Égriselles sont bien sûr les premiers conviés !

Le programme de 2018

Voici aussi un premier aperçu du programme que nous préparons pour 2018 : ces diverses manifestations sont à confirmer.

  • Tous les derniers mardis du mois, se réunit le Club Permaculture du Ruban Vert, dont font partie plusieurs de nos membres ; les réunions se tiennent à Courgenay et donnent lieu à des comptes-rendus ; renseignements chez Corinne et Stéphane : permaculture89@gmail.com .
  • En février reprendront les sauvetages d’amphibiens. Si vous voulez y participer, merci de vous faire connaître à rouanet@lerubanvert.net.
  • Le 21 janvier à14h40, reprise des réunions du Club Warré, en général 12 rue des Tourelles à Rousson ; au programme la fabrication de candi ;
  • Le 21-22 avril, week-end sur le thème de la forêt, avec exposition, balade sur le terrain, conférence-débat (dernier week-end des vacances de Pâques en zone A). Lieu prévu : Chaumot
  • Le 28-29 avril 2018, nous aurons sans doute un stand à la foire de Sens (secteur « alimentation »), l’occasion de promouvoir une alimentation locale et toujours plus saine et bonne pour le climat !
  • Le dimanche 20 mai, stand aux Rencontres animalières d’Égriselles-le- Bocage.

Les calendriers des autres

  •  Le 12 décembre, nous sommes conviés à la Journée de la MISEN (mission interservices sur l’environnement) organisée par la DDT pour faire un point d’avancement des actions en cours et définir les priorités de 2018. Nous parlerons crapauds, protection des captages, haies, et plus généralement adaptation des politiques publiques dans les corridors définis par les trames vertes. Nous aurons sans doute aussi des nouvelles de notre future Agence Régionale de la Biodiversité. Merci de vos suggestions !
  • Le 8 février, colloque organisé à Sens (salle des Fêtes) par la Société Nationale d’Horticulture en partenariat avec la SNCF sur le thème : Nature, Jardins et Hommes.

Nos réalisations récentes

Nous sommes allés visiter l’étang de Villeneuve-la-Dondagre et sommes prêts à engager un dialogue avec la commune sur son aménagement.

Nous avons écrit au Préfet pour vérifier le statut des cours d’eau intermittents que sont le rû de Bourienne et le Montgerin dans leurs parties les plus en amont, et les protections applicables notamment du fait de la présence des captages. Nous ne manquerons pas de vous communiquer ses réponses.

Une journée « réhabilitation de mare » s’est tenue le 28 octobre à la Pollioterie à Égriselles le Bocage. La mare a été vidée des grandes quantités de feuilles mortes qui la remplissaient, elle va pouvoir se revégétaliser et les amphibiens y prospérer !

Nous avons sauvé un jeune hérisson orphelin trouvé à Villeneuve-sur-Yonne. Si vous en trouvez un, contactez l’Association de protection des hérissons, c’est en fait assez complexe de les sauver.

Nos projets

 Le SCOT est en phase d’élaboration. Nous participons aux réunions de préparation, et avons émis un bon nombre de propositions, tant pour un développement économique tourné vers l’écologie que pour une politique urbaine prudente, un arrêt de l’artificialisation des territoires surtout dans les espaces prévus pour les continuités écologiques (dont les espaces agricoles), enfin une attention particulière portée à la faune et flore dans toutes les activités des collectivités. En parallèle, les procédures d’élaboration des PLUI (plan locaux d’urbanisme intercommunaux) débutent, et nous prévoyons de faire de même pour qu’ils intègrent et respectent les continuités écologiques qui sont notre mission et notre ambition. Merci d’être attentifs aux dates d’enquêtes publiques s’il y en a.

La gestion du Legs Thénard : nous étions invités à célébrer le centenaire du testament de Louise Marguerite Thénard, qui a permis de se rendre compte du caractère exceptionnel du domaine du Syndicat. Nous avons ouvert un dialogue avec les responsables du Syndicat pour que la gestion intègre encore davantage, pour le long terme, la question de la biodiversité et des continuités écologiques. Nous sommes invités à faire des propositions.

Parmi celles-ci, la question pourrait se poser de viser pour cette forêt le label Forêt d’Exception décrit sur le site de l’ONF : donnez-nous votre avis sur ce sujet ! http://www.onf.fr/gestion_durable/++oid++168d/@@display_media.html

 

Les nouvelles des autres acteurs

L’expérience menée par le CNRS et l’INRA autour de Chizé a apporté des résultats intéressants sur l’usage des intrants agricoles. Elle donne à réfléchir. https://www.actu-environnement.com/ae/news/glyphosate-pesticides-agriculture-fnsea-confederation-paysanne-29721.php4

De tristes nouvelles de l’Alouette des champs, un oiseau autrefois commun, emblématique des milieux agricoles. Cette espèce recherche sa nourriture en fouillant la terre et construit son nid au sol. Aujourd’hui, elle est victime notamment de l’intensification des politiques agricoles : surcharge en bétail dans les pâtures, travaux du sol plus fréquents, densités de semis plus fortes et utilisation abondante de pesticides. L’espèce a perdu 20 % de ses effectifs en moins de 15 ans en France ! (source UICN-France, MNHN, LPO, SEOF et ONCFS (2016) La Liste rouge des espèces menacées en France – Chapitre Oiseaux de France métropolitaine. pp. 31. Paris, France). L’exemple de l’Alouette des champs vaut malheureusement pour de nombreuses autres espèces qui ne trouvent plus où nicher ni de quoi manger.

171118 Les Nouvelles n2

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *